Porteurs des cercles sacrés de nos civilisations, aujourd'hui...

 Accueil  >  Introduction : Danse Essence intemporelle  >  Cercles sacrés

 

cercles sacrés de nos civilisations | période rupestre, 35 000 ans


Nous portons en nous, l'essence de nos civilisations en germe de cercles sacrés, une force élémentaire. Une force élémentaire parce que c'est la souche des racines qui nourrissent notre épanouissement. 


Cette prise de conscience est fondamentale pour rétablir l'harmonie compromise de la chaîne humaine.


Ma démarche à cet effet m'amène au concept que j'aborde ici, dont le flux initial m'a été inspiré il y a plus de 20 ans.

C'était alors une évidence qui aujourd'hui est devenue un appel plus fort que tout...

Le besoin d'alors était de prouver mon ineffable existence qui ramène à des civilisations progressistes remarquablement fortes et ingénieuses par les racines profondes de mes liens ancestraux.

La conviction d'aujourd'hui est qu'il est essentiel que nous reconnaissons tous la force de l'essence intemporelle de nos civilisations, toujours latente, à notre portée.

Les civilisations indigènes, kémèt /nubiennes et des Caraïbes sont les creusets de cercles sacrés porteurs d'une flamme inextinguible encore.

La mise en lumière et le rayonnement de l'essence de ces cultures favorise la prise de conscience de tous et chacun que...

saisir cette flamme, l'apprécier et l'intégrer avec respect et intégrité, assure un meilleur équilibre et harmonie en tout,  à soi et à toute l'humanité.


D'où me vient cette audace ?

Née en Haiti, je porte en moi les racines indigènes, kémèt /nubiennes et caribéennes.

Le concept de cercles sacrés de nos civilisations s'est imposé lors de mes études en langues et arts visuels à l'Université d'Ottawa.  Je fréquentais alors davantage la bibliothèque que mes cours.

Pour cause...
La magnifique bibliothèque de cette grande institution est amplement fournie de documentation sur l'histoire de l'art et des cultures indigènes, kémèt /nubiennes et caribéennes. Une mine de richesses en soi.

Crois-le ou non, dans le cursus sur l'histoire de l'art, théories et pratiques, il n'y avait rien des cultures indigènes, kémèt /nubiennes et caribéennes, tout comme si elles étaient inexistantes. 

Cette dichotomie m'a interpellée avec une puissante force; le monde me clamait que je n'existais pas. Alors, si l'on conçoit que nous sommes Un, réparation est exigible.  Ainsi ai-je pris la décision de mettre en lumière l'humanité dans son intégralité.  De là me vient toute mon audace.

"Une femme en harmonie avec son être
est comme une rivière qui se déverse.
Elle va où elle veut sans prétention et arrive à sa destination
prête à être elle-même, et seulement elle-même."  

~  Maya Angelou


Saviez-vous que... 
nous sommes tous des indigènes ?


Les peuples indigènes sont répartis partout, aux quatre coins du monde.

Nous sommes tous conscients qu'ils ont subis énormément de discriminations pour les amenuiser et les déssiminer.  Dans beaucoup de cas, ce fut une réussite en apparence totale.

Ici et là, on constate qu'ils ont su garder vivant l'essence des cultures ancestrales dont ils ont hérité.  La  mémoire de cet héritage est en chacun de nous.


"Celui qui n'est pas occupé à venir au monde est occupé à mourir" 

 ~   Bob Dylan


L'essence intemporelle des Cercles sacrés de nos civilisations


Le concept des cercles sacrés de nos civilisations est une recherche action dont le point de départ est la prémisse de revendiquer l'histoire intégrale de l'humanité de l'intérieur, à partir d'un éveil de conscience grandissante que tous les malheurs des hommes et des femmes est faute de savoir danser sa vie.

L'objet principal de mon projet pour démontrer qu'effectivement, tous les malheurs des hommes et des femmes est faute de savoir danser sa vie, est le concept des Cercles sacrés de nos civilisations Danse Essence Intemporelle.


Ce concept se veut un lieu d'affirmation intégrale des héritages de savoirs ancestraux en position de lieu de promotion et de diffusion d'arts ancestraux particulièrement issus des cultures indigènes, kémèt /nubiennes et caribéennes.

Ce concept est au stade embryonnaire. Les grandes lignes structurelles sont visualisées, constituées des éléments suivants :

  • Compagnie Danse Théâtre en résidence permanente

  • cours d'art et de performance, ateliers de danses thématiques locaux et internationaux

  • salles de spectacle et studios de danse pour échanges artistiques, culturels et locations

  • centres d'affaires, de recherches et complexe immobilier de résidences pour favoriser les échanges de patrimoines immatériels

  • bibliothèques et boutiques d'arts culturels et restaurations internationales

  • structures d'échanges locaux et internationaux pour favoriser la diffusion de patrimoines immatériels.

Kadans World Dances Spirit Danses nous initie à la conscience élémentaire vers la réalisation de la vision des Cercles sacrés de nos civilisations Danse Essence Intemporelle






Have your say... Partagez votre pensée... Pataje komantè ou...